L'Essence d'Emitril

Comme si on se nourrissait encore d'espoir... dans un monde troublé par les ténèbres...
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Yasu Therensfordh [Humain - Mercenaire]

Aller en bas 
AuteurMessage
Yasu Therensfordh
.+' Villageois '+.
avatar

Nombre de messages : 2
Race : Humain
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Yasu Therensfordh [Humain - Mercenaire]   Jeu 22 Nov - 21:42

Nom : Therensfordh

Prénom : Yasu

¤ Surnom : L'autre...

Âge : 26 ans.

¤ Nom du groupe de Mercenaire : - - -

Sexe : Masculin.

Race : Humain

¤ Groupe : - - -

¤ Métier : Assassin / Chasseur de têtes.

Physique : Grand sans trop l'être. Il porte une grande cape bleu marine, aux reflets violets lui faisant une capuche qui lui recouvre le visage presque entièrement ne laissant même pas visible la bouche et lui faisant des manches assez larges... Son torse est couvert de deux chemises remforçées, lui permetant de résister plus façilement aux coups d'épée mais ne garantisant rien si une pointe les traverse... couvertes elles mêmes par une veste noire, sur laquelle brille un pendentif en or, incrusté de rubis...
Il porte un pentalon et des chausures en tissu, lui laissant beaucoup de libertée dans ses mouvements. Il à des lanières de cuir aux avants-bras. Il a des yeux bleus fonçés et trois tresses brunes lui tombant dans le dos. Un menton etune machoire large, une peau mat. Il porte à la ceinture deux poignards, aux lames en argent, au cas ou il ait à faire à des vampires.

¤ Signe particulier : Même en dormant, il reste armé.

¤ Taille : 1m 90, dans ces eaux là.

¤ Poids : 75 kg.

Caractère : Il ne fait comfiance qu'aux siens, n'ayant aucun atrait pour les inconnus... On dit que rares sont ceux qui l'ont regardé dans les yeux, ou alors ils sont morts juste après. Il aime la compagnie mais ne tourne jamais le dos à personne ami ou ennemi... Pour lui, seul son travail est important. Tout le reste est reporté à un degré moindre. Si on l'ennuie, ou qu'on l'énerve, Yasu sait se montrer patient... Mais attention à ne pas trop en faire, à moins que vous vous fichiez que quelque chose de froid, pointu et visiblement déja utilisé pour d'autres meurtres vous traverse le ventre de part en part... Il est nomade, a horreur de rester trop longtemps au même endroit et peut rester sans manger trois jours de suite si on lui promet qu'on en trouvera le quatrième...Si on lui promet... notion très importante. Tenez vos promesses, sinon ça ira mal... Très mal. De toute façon ce n'est pas un grand mangeur... Il n'attache aucune importance au pouvoir et se fiche de ceux qui gouvèrnent tant qu'on le laisse tranquille. Il se dit pour l'Empereur, histoire de passer inaperçu dans les grandes villes.
Il est très attaché à Antai [Voir plus bas].

Qualités/Deffauts :
Qualités : Sait faire comfiance, Franc, Amical avec les personnes qu'il connait, Exellente maîtrise de l'assassinat, sait se morfondre dans la foule.
Deffauts : Un peu trop méfiant, se fiche totalement de ce qui pourrait être amour, se concentre beaucoup sur son travail...Taciturne, n'aime pas montrer son visage à ceux qu'il ne connait ou n'aime pas.

Forces/Faiblesses :
Forces : Grimpe aux murs avec une facilité déconcertante, sait manier énormément d'armes blanches.
Faiblesses : Il n'est pas invincible, une douzaine de soldats sur lui et c'est fichu ! Il à du mal à se battre avec d'autres alliés.

¤ Tic : Aucun.

Aime : La libertée est son amie, il à horreur de ne pas pouvoir se servir de ses jambes et prendre l'air. C'est pour cela qu'il ne reste jamais au même endroit longtemps. Il adore completer ses affaires d'objets volés ou retirés à ses "dossiers" si jamais les demandeurs ne voulaient pas de certaines affaires des morts.
Yasu est le diminutif de Yasuraka, tentant à prouver que c'est quelqu'un de très serein... Ce qui n'est pas faux. Il à pour meilleur ami Antai, son serval.

Aime pas : Il à horreur de son veritable nom et à gardé le diminutif comme vrais nom. Il déteste ceux qui disent du mal de lui ou d'Antai et n'hesite pas à le faire comprendre, tranchant grossièrement la gorge au premier qui oserait insulter son compagnon. Il haït l'avarice, la tyranie, et le condamnement des âmes pures. Aussi déteste t-il ceux qui profitent de leurs pouvoir de gourverneur ou de généraux. Il ne poura jamais supporter les nobles qui se croient supérieurs...

Histoire :
- C'est bien petit !

- Tu as vu, Grand-Père ? J'ai réussi !

Cela faisait une semaine que le jeune Yasu essayait de grimper tout en haut des cinq mètres de la corde que son grand-père avait attaché à la poutre de sa grange.
Yasu était monté sur le toit pour exprimer sa joie... Il avait tout juste sept ans et il arrivait enfin à monter à la corde de son grand-père.


- Peuf...

Une femme venait de faire son apparition et regardait le grand-père et son petit-fils de haut.

- Au lieu de vous livrer à ces activités idiotes, vous devriez continuer à travailler...

Le sourire au lèvres, Yasu sauta du toit, pour arriver juste devant la bourgeoise qui, manifestement, tenait à rester propre car elle épouseta sa robe avant de reporter les yeux sur le garçon... Encore accroupis, se relevant petit à petit, sous les yeux écarquillés de son grand-père... Il venait de faire un saut de cinq mètres et n'avait pas un petit os brisé.
Le garçon avait regardé la femme dans les yeux, son sourire s'élargissait.


- On est Dimanche ! C'est le jour du repos !

La femme sourit et se pencha pour raprocher son visage de celui du jeune garçon. Un sourire sadique de désinait sur ses lèvres, et celui de Yasu disparaissait peu à peu tandit que celui de la femme grandissait.

- A oui ?... Et bien jusqu'à nouvellle décision, vous travaillerez même le dimanche, et ce à partir de maintenant.
- Mais ...
- Il n'y à pas de "mais"...


Le garçon retournait vers son grand père, les larmes aux yeux...

- Elle n'a pas le droit, dit, Grand-père ?...

Le vielliard baissa les yeux... Les nobles avaient tout les droits dans le village. Ils le controlaient, se disant chefs titrés par l'empereur... Bien sur que c'était faux, mais ils falaient bien qu'ils trouvent de quoi faire peur aux villageois.

- Ne t'inquiette pas, Grand-Père... tout va bientôt changer...

Il adressa un regard sadique à la bourgeoise qui s'en allait vers son logis...

-Très bientot...

Le soir qui suivait il était dans une aubèrge du village, au sous-sol, ou un groupe appelé "Les resistants" préparaient le renversement des bourgeois.
Yasu persevait les voix des deux personnes les plus importantes de la résistance... Son père et un ami à lui.


- Il faut envoyer des hommes derrière ta grange, Therensford !
- Mais qui s'occupera de l'avant ? Et les éclaireurs ?


La petite salle dans laquelle ils étaient n'était composé que de quelques chaises et d'un tonneau vide qui servait de table, sur lequel était posé la carte du village, barbouillée au fusain, sur laquelle étaient tracés des itinéraires incompréhensibles, dont la cire des bougies et le rhum renversé avaient éffacé quelques parties sur les bords...
Yasu, agaçé, s'était levé et avait sauté sur une chaise libre à côté de son père.


- Mince ! avait il crié.
- Qu'y a t-il ?
- C'est du tout vu, pas besoin de plans, Père !


Son grand-père sourit en coin, Yasu était calme mais cela faisait des heures qu'il attendait. Le vielliard s'était demandé combien de temps Yasu attendrais... il avait perdu d'une heure...

Le garçon sauta de sa chaise et ouvrit la porte de la piece d'un coup de pied. La piece suivante, nettement plus grande, contenait une centaine de villageois. Visiblement, eux aussi avaient attendu plusieures heures, car quand Yasu ouvrit la porte, tout les regards se braquèrent sur lui.


- Marre de ces bourgeois qui nous détruisent de l'interrieur !

Des cris de fureur s'éllevèrent, encourageant le garçon à continuer.

- Nous les tuerons tous ! Ce soir !

Cette nuit fut la plus calme que Yasu ai jamais vecu. Une écatombe silencieuse, des dixaines de litres de sang coulèrent, de quoi régaler des vampires pour des semaines...
Yasu entra silencieusement dans la maison de la bourgeoise qu'il n'avait pas pu tuer plus tôt, et pris un malin plaisir à lui trancher la tête.
Cette nuit la, les villageois furent débarassés du fléau de la bourgeoisie... Yasu fût félicité, fou de joie : Plus aucun noble ne lui marcherais sur les pieds.

Débarassé de cette nuisance, son grand-père, qui avait vu comment il s'était débrouillé, l'entraina dans sa maison, l'emenant dans le seul endroit ou il avait interdiction d'aller... Le grenier...
Là haut, il découvrit que son grand-père avait été assassin, et avait arreté ses meurtres le jour ou il avait rencontré sa grand-mère. Il voyait toutes ces armes, ces bijoux ces vêtements...
Son grand-père passa les derniers temps de sa vie à éduquer Yasu à l'art de l'assassinat. Durant ces années d'entrainement, Yasu décuplait un pouvoir étrange qui démultipliais ses réflexes et le rendait plus agile... il commençait à bien se faire à cette nouvelle vie.

Dix ans plus tard, à son dix-septième anniversaire, son grand-père mourru, ratrapé par l'âge... Yasu sortit de sa maison, en deuil, contemplant pour la dernière fois de sa vie la corde que son ancètre avait accroché à la poutre, et qui s'éfillochait avec le temps, mourrant peu à peu, elle aussi... Il avait reçu un petit serval, qu'il avait nomé Antai, très calme, étrangement sage pour un jeune félin.

Ce jour là, Yasu se souvint des meurtres auxquels il avait participé, il se souvint que tout ce qu'il avait fait, c'était pour son grand-père, travailler, voler, tuer... surtout, tuer...
Ce jour là, Yasu devînt un assassin, il ne l'avait pas compris durant toutes ces années, mais aujourd'hui, il savait. Il savait qu'il devait vivre seul, de ses meurtes.
Il dit adieu à ses parents et pris la route, en quête de personnes à "servir". Il passa beaucoup de temps à éduquer Antai pour que ce dernier l'aide au cas où. Ils étaient devenus de vrais amis...

A ses vingt-cinq ans, une recherche avait étée lançée, visant à tuer tout les assassins. A cette époque la, ils étaient reconnus comme citoyens et vivaient en paix. Mais à cause de cette traque au tueur, bientôt, beaucoup de personnes mourrurent, injustement. Il appris quelques temps plus tard que son village natal avait été rayé de la carte, à cause du fait qu'il avait été connu... et que des rebelles l'avaient cherché. Il ne deçida pas de repartir pour venger la mort de ses parents, ni de quiconque...
Yasu se cacha et commença à travailler dans le noir de sa cape, ne parlant plus aux inconnus, se faisant silencieux, Antai le suivant partout...

Pouvoir(s) : Une aura bleue-violettée l'entoure, quintuplant ses réflexes...

¤Armes : Deux poignards. Un arc composite.

¤ Compagnie : Un serval, appelé Antai.

Peur : Il à peur à chaque fois qu'il s'approche de ses cibles de se faire voir par un garde et regarde tout le temps discrètement de tout les cotés, verifiant s'il n'est pas suivit ou espionné.

Rêve : Voyager jusqu'à sa mort.

But : Aucun particulièrement, sinon celui de mener chaque meurtre à bien.

Autre : Il se dit pour l'Empereur, afin de passer nimporte quelle portée de soldats... Ce qui l'a conduit à ne pas trop être apprecié par ceux qui sont contre le Bouffon...

Code :
Code OK


Dernière édition par le Dim 2 Déc - 12:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fiona Martinez
~¤ Alchimiste de Cristal ¤~
~¤ Alchimiste de Cristal ¤~
avatar

Féminin Nombre de messages : 57
Age : 25
Race : Humaine
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Yasu Therensfordh [Humain - Mercenaire]   Dim 2 Déc - 12:35

Bon ben c'est parfait piour ma part, faut plus qu'attendre K' ou Kiki.

[PS : celui qui la valide, merci de suprimé tout les messages qui suivent la presento sauf lui et celui que vous allez laissez.]

_________________




Dernière édition par le Dim 2 Déc - 21:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emitril.exprimetoi.net/presentations-validees-f4/fiona-ma
Yasu Therensfordh
.+' Villageois '+.
avatar

Nombre de messages : 2
Race : Humain
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: Yasu Therensfordh [Humain - Mercenaire]   Dim 2 Déc - 19:31

Okay.

[PS : Je préfère 100 fois le fait que tu sois stricte et/ou sévère dans l'adminsion des personnages, Fio'. Merci de faire en sorte qu'Emitril soit un bon Forum.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kinna Nëebel
~♠ Elue Suprème ♠~
~♠ Elue Suprème ♠~
avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 27
Race : Elfe
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Yasu Therensfordh [Humain - Mercenaire]   Dim 2 Déc - 22:05

Moi aussi ça me va

Bienvenue sur le forum Yasu Wink

Bon RPG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emitril.exprimetoi.net/presentations-validees-f4/kinna-el
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yasu Therensfordh [Humain - Mercenaire]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yasu Therensfordh [Humain - Mercenaire]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Edwin Pelor - Humain mercenaire
» mineur humain pour warhammer jdr
» Wicaemas Lothalia [Mercenaire]
» Meilleur Rpiste Humain
» Funeste [Mercenaire & Roublarde]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Essence d'Emitril :: Avant Propos :: Présentations :: Présentations Validées-
Sauter vers: